LA LETTRE DU PRESIDENT D'OCTOBREE